Black Chrome - Hommage français à Recoil
Historique - Discographie - Media - Paroles - Liens - Quai n°5

Paroles recoil

subHuman

subHuman

Prey
Allelujah
5000 years
The killing ground
Intruders
99 to life
Backslider

 

Prey

Deep down in Louisiana
Way down by the ‘cane
Lived a Mambo, name of Queenie
She sure deal out some pain
Like the deep ole’ Atchafalaya
Her soul was dark as mud
Suck your life out just like quicksand
Leave you choking on your blood

You better pray boy, pray
Because you’re prey boy, prey
You better pray boy, pray
Gotta get down on your knees

Old Sonnier got a shotgun
Mad as he could be
Gon’ to shoot young Queenie
The girl would not let him be
No chance to pull the trigger
She had him on his knees
Too late to beg for mercy
Time for him to bleed

 

Proie

Au fin fond de la Louisiane
En descendant par Cane
vivait une mambo, nommée Queenie
elle a fait beaucoup de mal
comme le vieux Atchafalaya
son âme était noire comme la boue
elle suçait la vie
comme du sable mouvant
vous laissant pour mort

Tu ferais mieux de prier, mon gars
car tu es une proie, mon gars, une proie
tu ferais mieux de prier, mon gars
mets toi à genoux

Le vieux Sonnier a pris son fusil de chasse
dans un accès de folie
il voulait tuer la jeune Quennie
mais la fille ne se laissa pas faire
il ne put même pas appuyer sur la détente
il se mit à genoux
mais il était trop tard pour implorer pitié
il était temps pour lui de saigner

 Allelujah

Allelujah

 


Alleluïa

Alleluïa

 

5000 Years

Five thousand years, that’s a lotta tears
and your world’s still crumblin’ down
So full of hate, you’ve sealed your fate
and your world’s still crumblin’ down
So many scars after all the wars and wars and wars
and your world’s still crumblin’ down
Your battle cry echoes as you die
and your world’s still crumblin’ down

The rockets fly across the sky
and your world’s still crumblin’ down
You take and take, for heaven’s sake
and your world’s still crumblin’ down
You only feel the pain you deal and deal and deal
and your world’s still crumblin’ down
Peace can’t be known, that dove has flown
and your world’s still crumblin’ down


5000 ans

Cinq mille ans, tellement de larmes
et votre monde s’écroule toujours
tellement plein de haine, vous avez scellé votre destin
et votre monde s’écroule toujours
tant de cicatrices après toutes les guerres et les guerres et les guerres
et votre monde s’écroule toujours
vos pleurs résonnent tandis que vous mourrez
et votre monde s’écroule toujours

Les missiles volent à travers le ciel
et votre monde s’écroule toujours
vous prenez et prennez, au nom de Dieu
et votre monde s’écroule toujours
vous ressentez la douleur que vous donnez, donnez, donnez
et votre monde s’écroule toujours
vous ne trouverez jamais la paix, cette colombe a volé
et votre monde s’écroule toujours

The Killing Ground

Just another in sis chain
All God's children

Look at you, all God's children
You're just a link in his chain

When the Lord gets ready, the whip comes down

A thief on the left and one on the right
Up on the hill about twilight
One lived forever, the other died
While a thorny head hung to one side

Two got to heaven from The Killing Ground
When the Lord gets ready, the whip comes down

Two men accused of breaking the law
Up on the side of Golgotha
One man accused of being a king
That’s the saddest song I’ll ever sing

Two got to heaven from The Killing Ground
When the Lord gets ready the whip comes down

La terre impie

Juste un maillon de plus dans sa chaîne
Tous des enfants de Dieu

Regardez-vous, vous êtes tous des enfants de Dieu
vous n'êtes que des maillons dans sa chaîne

Quand le seigneur est prêt, le fouet claque

Un voleur à gauche et un autre à droite
en haut de la colline au crépuscule
l’un vécut pour toujours, l’autre mourrut
une tête courronnée d’épines à côté d’eux

Deux sont allés au ciel depuis la terre impie
quand le seigneur est prêt, le fouet claque

Deux hommes accusés d’enfreindre la loi
du côté de Golgotha
un homme accusé d'être un Roi
c’est la chanson la plus triste que j’aie jamais chantée

Deux sont allés au ciel depuis la terre impie
quand le seigneur est prêt, le fouet claque

Intruders

Did you ever wish that someone would come and save you?
Did you ever wish that someone would come through for you?
I’ve been waiting to receive my emancipation, but...
Intruders just keep coming

Round and round, here we go again, oh no
Down, down, down, here I go again, oh no

I’ll take a knife, I’ll take a blade
I’ll take a line of anything that you’ve got

Intruders just keep coming
and the fear of the death keeps rushing in

 

Les intrus

N’avez-vous jamais souhaité que quelqu'un vienne vous sauver ?
N’avez-vous jamais souhaité que quelqu'un vienne vers vous ?
J'avais attendu de recevoir mon émancipation, mais...
Les intrus continuent à entrer

Nous revoilà dans les parages, oh non
Je sombre encore et encore, oh non

Je prendrai un couteau, je prendrai une lame
je prendrai une ligne de tout ce que vous avez

Les intrus continuent à entrer
et la crainte de la mort continue à s’insinuer

99 To Life

Got 99 to life
Stabbed a man with a butcher knife
Ain’t no way out in sight
All this sufferin’ serve me right

Mornin’ grub, gon’ need me some
But it’s covered with spit and cum
Nothin’ but water now
Gonna help when I hit that plow
The man sittin’ on the hoss
Shotgun says he’s boss
Got 99 to life

The bossman’s got that gun
Gotcha workin’ in the sun
Gotcha poundin’ with that hoe
Better finish up that row
Shotgun done gone off
Poor Georgie died with one last cough
He went face down in the dirt
and the boss yelled “back to work!”

So tired I’m stumblin’ drunk
Sweat stinkin’ like a skunk
Dust dryin’ on my brow
Like a mule behind that plow

Got 99 to life
Stabbed a man with a butcher knife
Ain’t no way out in sight
All this sufferin’ serve me right

 

99 ans à tirer

J’ai 99 ans à tirer
J’ai poignardé un homme avec un couteau de boucher
Je n’avais pas d’autre solution
Toute cette souffrance me sert bien

Un petit déjeuner, j’en ai besoin
mais il est couvert de crachat et de sperme
il n’y a plus que de l’eau maintenant
qui puisse m’aider à tirer cette charrue
l’homme assis sur le cheval
c’est mon patron et il a un fusil
j’ai 99 ans à tirer

Le patron a un fusil
je dois travailler en plein soleil
je dois me tuer avec cette houe
il n’a pas besoin d’utiliser le fusil
le pauvre Georgie est mort dans une dernière toux
il s’est effondré le visage dans la saleté
et le patron lui a hurlé " au travail !"

Je suis si fatigué que je titube
je dégouline de sueur et je pue comme une mouffette
la sueur sèche sur mon front
comme une mule derrière cette charrue

J’ai 99 ans à tirer
J’ai poignardé un homme avec un couteau de boucher
Je n’avais pas d’autre solution
Toute cette souffrance me sert bien

Backslider

Backslider, Backslider, headin’ for hell
Caught in a landslide, pure ‘caine trail
Paleface, no trace, hidin’ from the man
Starin’ at the mirror with a gun in your hand

Backslider, Backslider, lost in pain
Can’t slay the dragon when he’s runnin’ through your veins
Noddin’ out, no doubt, hidin’ from the man
Starin’ at the mirror with a gun in your hand

Backslider, Backslider, sinkin’ on down
Like a rooster in a rainstorm, you gon’ drown
Juice head, ‘bout dead, hiding from the man

Relaps

Relaps, relaps, tu te diriges vers l'enfer
attrapé dans un éboulement, un rail de coke
le visage pale, aucune trace, tu fuis l'homme
tu regardes fixement le miroir avec un revolver en main

Relaps, relaps, te tordant de douleur
tu ne peux pas tuer le dragon quand il court dans tes veines
tu secoues la tête, aucun doute, tu fuis l'homme
tu regardes fixement le miroir avec un revolver en main

Relaps, relaps, tu plonges dans les abîmes
comme un coq sous la tempête, tu te noies
tête de jus, presque mort, tu fuis l'homme

retour au sommaire des paroles